Expérience numérique

Établir une stratégie de rédaction publicitaire pour le Web

EB566553-917E-4DC9-8C50-DAA705994047Created with sketchtool. 11 juillet 2022 Lecture de 5 minutes

L’époque où les entreprises pouvaient compter uniquement sur l’efficacité de leur produit ou de leur service pour se démarquer de la concurrence est révolue. Dans notre monde numérique au rythme effréné, il ne suffit plus d’acheter un nom de domaine et de créer un ou deux sites de services. Les offres de haute qualité exigent une stratégie de marketing de calibre tout aussi élevé.

La rédaction publicitaire optimisée pour les moteurs de recherche, mieux connue sous le nom de SEO, peut vous aider à produire du contenu convaincant et intéressant qui interpelle autant les utilisateurs que les algorithmes des moteurs de recherche. Puisque Google détient près de 90 % des parts de marché, nous utiliserons le terme « Google » pour décrire l’ensemble des moteurs de recherche.

Les rédacteurs publicitaires spécialisés dans le domaine doivent composer leurs textes avec prudence. S’ils tentent seulement de satisfaire aux exigences des robots d’exploration Google, le contenu sera trop mécanique et déplaira aux utilisateurs. Toutefois, si le texte ne respecte pas complètement les pratiques exemplaires en matière d’optimisation pour les moteurs de recherche, l’algorithme rendra ce superbe contenu informatif introuvable.

Google a la réputation de garder secret le détail des mises à jour de son algorithme et tous ses facteurs de classement, mais les recherches en marketing numérique ont toutefois révélé des renseignements essentiels sur le succès du contenu optimisé pour les moteurs de recherche. S’il suffisait de respecter une liste de contrôle pour produire du contenu parfaitement optimisé, le marketing numérique serait beaucoup plus simple… et beaucoup moins créatif! Voilà pourquoi une solide stratégie SEO combinée à un rédacteur publicitaire qualifié peut contribuer à la réussite de votre entreprise.

Quand les mots-clés sont jumelés à du contenu de qualité

Plusieurs stratèges en marketing pensent que les mots-clés sont le nerf de la guerre de la rédaction publicitaire SEO, et ils en sont effectivement la clé! Une stratégie efficace ne dépend toutefois pas seulement des mots que vous sélectionnez, mais également de la façon dont vous les utilisez.

Aux débuts de la SEO, il était courant de tromper l’algorithme de Google en incluant le plus grand nombre possible de mots-clés sur une page donnée, sans égard à leur signification ou au contexte. Cette pratique, nommée bourrage de mots-clés, produisait du contenu au mieux artificiel, et au pire, complètement dépourvu de sens. Certains sites particulièrement dégourdis inséraient également des mots-clés en texte invisible que les moteurs de recherche détectaient, mais que les utilisateurs ne pouvaient pas voir.

Heureusement pour nous, les algorithmes ont évolué et sont devenus plus raffinés au fil des ans. Ils pénalisent désormais ces pratiques SEO « chapeau noir ». Pourquoi ? Parce que ces pages Web n’accomplissent pas la mission de Google visant à offrir des résultats pertinents aux utilisateurs et à satisfaire les intentions de recherche.

À l’opposé, les rédacteurs publicitaires en référencement qui veulent adopter des pratiques « chapeau blanc » tiendront compte des études de marché et des mots-clés donnés pour créer du contenu utile et intéressant.

Bien qu’il n’y ait aucun consensus à cet égard, les études de marché concluent généralement que les rédacteurs publicitaires devraient viser une densité de mots-clés d’environ 1 à 2 %. Le mot-clé d’une page devrait donc apparaître tous les 100 à 200 mots. Il s’agit d’un principe général pertinent, mais les rédacteurs publicitaires devraient pouvoir se fier à leur jugement et à leur expérience pour concevoir du contenu intuitif et utile faisant un usage judicieux des mots-clés.

C’est aussi à ce moment que l’importance de la longue traîne (de trois à cinq mots) et de la variation des mots-clés entre en jeu. Comme le nom le suggère, les variations sont étroitement liées à vos principaux mots-clés et élargissent leur portée. Google sait reconnaître des mots à la syntaxe semblable (au pluriel), des synonymes, des expressions dans un ordre différent et même des mots ou des termes qui correspondent à l’intention de recherche. Les rédacteurs publicitaires peuvent ainsi intégrer des variations créatives plus naturelles aux yeux des lecteurs qui seront aussi utiles pour l’algorithme.

La longue traîne est plus précise que les mots-clés principaux. Elle génère moins d’achalandage de recherches, mais obtient généralement un meilleur taux de conversion, parce que les résultats correspondent davantage aux intentions de recherche.

Par exemple, si votre entreprise se spécialise dans les produits artisanaux québécois et que vous voulez rédiger un billet de blogue sur les meubles fabriqués au Québec, votre mot-clé principal pourrait être « meuble » ou « meuble du Québec », mais vous aurez énormément de concurrence! Si vous utilisez des mots-clés pour des termes précis à plus longue traîne comme « tables en bois du Québec mid-century  », cette recherche risque d’être plus efficace. Moins de personnes cherchent des meubles de cette catégorie très particulière, mais vous figurerez probablement parmi les meilleurs résultats et attirerez l’attention des intéressés. Les clients potentiels avec une idée précise en tête sont plus faciles à convertir en véritables acheteurs.

Fournir au préalable des mots-clés et une stratégie de marketing au rédacteur publicitaire lui permettra de s’acquitter de sa tâche avec succès. Il tiendra compte de ces directives et les intégrera au contenu de façon à l’harmoniser aux objectifs d’affaires.

Prochaines étapes

Maintenant que nous avons abordé l’importance des mots-clés, il convient de mentionner que la rédaction SEO ne s’arrête pas après le premier billet de blogue! Il peut s’écouler plusieurs mois avant de constater les résultats de la première campagne. Bien que ce délai puisse sembler long par rapport aux publicités par paiement au clic, l’objectif de ces textes est de générer des pistes de qualité à partir de résultats de recherche intégrés, de porter ses fruits à long terme et de favoriser un meilleur rendement du capital investi (RCI). Selon Hubspot, le volume de consultation en ligne des entreprises qui publient des billets de blogue est 55 % plus élevé que celles qui ne le font pas. Elles génèrent aussi 70 % plus de pistes. Après tout, ce n’est pas pour rien que l’on dit que le contenu vaut son pesant d’or.

Une stratégie efficace de rédaction Web doit ainsi comporter un plan à long terme à l’égard des billets de blogue récurrents. Google accueille favorablement les sites qui publient régulièrement du contenu informatif et pertinent. Cette démarche permet aussi aux entreprises d’essayer des stratégies et des créneaux variés afin de déterminer ce qui interpelle le plus leur public cible. L’objectif ultime consiste à attirer de nouveaux clients et à consolider la fidélité envers la marque. Une étude de DemandMetric a révélé que 70 % des gens préfèrent apprendre à connaître une marque au moyen d’articles plutôt que de publicités. En publiant souvent de billets de blogue, vous obtiendrez davantage de liens entrants et de pages indexées, ce qui augmentera la représentation du domaine et vous classera parmi les meilleurs résultats de recherche.

Bien qu’il soit important de comprendre la valeur de la constance et des mots-clés, le domaine de la rédaction publicitaire optimisée pour les moteurs de recherche est riche et en constante évolution. C’est pourquoi les experts en rédaction SEO au fait des dernières tendances du marché et de l’industrie constituent de précieux atouts. En cas de doute, il est toujours judicieux de communiquer avec un professionnel qui évaluera vos besoins particuliers et concevra le meilleur contenu pour vous.